La France livre à l’installation de recherche ESS un équipement essentiel de l'accélérateur 
Un équipement clé de l’accélérateur linéaire a été livré par la France à ESS (European Spallation Source) à Lund, en Suède, au titre de ses contributions en nature à la source de neutrons européenne de nouvelle génération. Il s’agit de la première structure accélératrice, baptisée RFQ (quadrupôles radiofréquence). En savoir plus...
[ Ajouter un commentaire ]   |  permalien
Nouvelle étude de simulation d’impesanteur: Le CNES et MEDES approfondissent la connaissance des mécanismes physiologiques sous microgravité  
En ce moment et jusqu’au 29 mars 2019, 20 volontaires participent à une nouvelle étude de simulation de l’impesanteur utilisant la méthode originale de l’immersion sèche. Cette étude, menée par le CNES et réalisée dans les locaux de la Clinique Spatiale de MEDES (Institut de médecine et de physiologie spatiale), filiale du CNES, sur le site du CHU Rangueil à Toulouse, a pour objectif de simuler au sol les effets de l’impesanteur sur le corps humain. En savoir plus...
[ Ajouter un commentaire ]   |  permalien
Participation de la France à la plateforme intergouvernementale sciences-politique sur la biodiversité et les services écosystémiques  

La sixième plénière de la plateforme intergouvernementale sciences-politique sur la biodiversité et les services écosystémiques («IPBES-6») s'est ouverte le 17 mars à Medellin en Colombie où elle se tient jusqu'au 24 mars. En savoir plus...
[ Ajouter un commentaire ]   |  permalien
Le CNRS et l'Imperial College de Londres créent un laboratoire commun en mathématiques 
L'Imperial College de Londres, l'une des dix meilleures universités au monde, et le CNRS,, ont créé le 1er janvier 2018 une Unité mixte internationale (UMI) en mathématiques. Le laboratoire Abraham de Moivre a été inauguré le lundi 15 janvier à Londres. En savoir plus...
[ Ajouter un commentaire ]   |  permalien
Le premier nano-neurone artificiel capable de reconnaissance vocale voit le jour 

Des chercheurs de l’Unité mixte de physique CNRS/Thales, du Centre de nanosciences et de nanotechnologies (CNRS/Université Paris Sud), en collaboration avec des chercheurs américains et japonais, viennent de développer le premier nano-neurone artificiel capable de reconnaitre des chiffres prononcés par différents locuteurs. Tout comme le développement récent des synapses électroniques, ce nano-neurone électronique, décrit dans un article de Nature, est une avancée clé pour l’intelligence artificielle et ses applications. En savoir plus...
[ Ajouter un commentaire ]   |  permalien
Safran va produire la totalité des grands miroirs de transport du Laser géant Apollon  
Safran Reosc a signé avec le CNRS (Centre national de la recherche scientifique), un contrat de fabrication des miroirs de transport du laser haute énergie Apollon du Centre Interdisciplinaire Lumière Extrême (CILEX (1)). En savoir plus...
[ Ajouter un commentaire ]   |  permalien
Recherche : Alain Fuchs, président du CNRS, veut "développer des relations directes avec le monde industriel" 

Dans une interview accordée à L'Usine Nouvelle, Alain Fuchs, président du CNRS, revient sur les nouveaux enjeux de la recherche dans l'Hexagone, notamment avec les industriels français. En savoir plus...
[ Ajouter un commentaire ]   |  permalien
Accord-cadre entre le CNES et l’Ifremer 
Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, et François Jacq, Président-Directeur général de l’Ifremer, ont signé le 8 décembre au CNES à Paris un accord-cadre de coopération sur le thème de l’espace au service de la connaissance du milieu marin. En savoir plus...
[ Ajouter un commentaire ]   |  permalien
Technologies quantiques au Conseil Compétitivité 
Lors du Conseil européen Compétitivité, la Commission devait communiquer des informations sur les préparatifs de l'initiative phare concernant les technologies quantiques. En savoir plus...
[ Ajouter un commentaire ]   |  permalien
L’OPECST va préparer un rapport sur l’intelligence artificielle (IA) 

L’Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) vient d’adopter à l’unanimité une étude de faisabilité en amont d’un rapport relatif à l’intelligence artificielle dont les rapporteurs sont Dominique Gillot, sénatrice (Groupe socialiste et républicain, Val d’Oise) et Claude de Ganay, député (Groupe Les Républicains, Loiret). En savoir plus...
[ Ajouter un commentaire ]   |  permalien

<< <Précédent | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | Suivant> >>