Des sénateurs américains veulent bannir (de nouveau) des firmes télécoms chinoises : l’analyse d’Els Bellens Data news 
La problématique quant à savoir si le fabricant chinois de smartphones ZTE peut poursuivre ou non ses activités aux Etats-Unis, reste d'actualité. Au sénat, on prépare à présent une nouvelle proposition de loi visant à bloquer plusieurs entreprises télécoms chinoises elles aussi. En savoir plus...
[ Ajouter un commentaire ]   |  permalien
La Commission européenne réagit aux restrictions américaines sur l’acier et l’aluminium qui touchent l’UE  

Les États-Unis ont annoncé, qu'à partir du 1er juin 2018, des droits additionnels de 25 % sur les importations d’acier et de 10 % sur l’aluminium seront imposés à l’UE En savoir plus...
[ Ajouter un commentaire ]   |  permalien
Berlin et Pékin veulent intensifier leur coopération  

Le resserrement des liens économiques et la défense du multilatéralisme sont les thèmes centraux de la 11e visite de la chancelière Angela Merkel en Chine, les 24 et 25 mai. En savoir plus...
[ Ajouter un commentaire ]   |  permalien
Automobile: l'UE juge les menaces américaines "difficiles à comprendre", "farfelues" 
Le vice-président de la Commission européenne Jyrki Katainen a estimé jeudi que d'éventuelles taxes américaines sur les automobiles de l'UE, envisagées par Donald Trump, seraient "très difficiles à comprendre". En savoir plus...
[ Ajouter un commentaire ]   |  permalien
Iran : le Medef crée un numéro vert pour tenir les PME informées 
Pierre Gattaz a annoncé jeudi que le Medef et le Medef International avaient mis en place un numéro de téléphone gratuit afin de répondre aux questions des PME et ETI commerçant avec l’Iran. En savoir plus...
[ Ajouter un commentaire ]   |  permalien
Retrait du JCPOA par les Etats-Unis : position de Total relative au projet South Pars 11 en Iran  

Le 4 juillet 2017, Total, avec l’autre partenaire Petrochina, a signé le contrat relatif au projet South Pars 11 (SP11), en stricte conformité avec les résolutions de l’ONU et les législations américaines, européennes et françaises en vigueur à l’époque. En savoir plus...
[ Ajouter un commentaire ]   |  permalien
Confirmation de l’OMC : pas de subventions prohibées chez Airbus, des éléments mineurs de subventions pouvant donner lieu à une action restent à régler 
• La légalité des « avances remboursables » comme mécanisme de financement du développement des avions est confirmée.
• L’OMC confirme l’entière conformité des programmes A320 et A330, les ajustements à opérer pour l’A380 et l’A350 sont mineurs.
• 94 % des plaintes déposées par les États-Unis/Boeing ont été rejetées par l’OMC.
• Les éventuelles sanctions américaines, qui seront selon toute vraisemblance mineures par rapport à ce que l’on peut escompter de la plainte déposée par l’UE contre Boeing, pourraient s’avérer contre-productives, inopportunes et, en fin de compte, nuisibles pour les compagnies aériennes et les passagers. En savoir plus...
[ Ajouter un commentaire ]   |  permalien
La Commission européenne met en place un système de surveillance des importations d’aluminium  

Aujourd’hui, la Commission européenne a mis en place un système de surveillance préalable pour les importations de produits en aluminium. En réponse à la nouvelle taxe américaine de 10 % sur les importations, annoncée le 8 mars, et pour éviter un éventuel détournement des flux commerciaux vers le marché de l’Union, cette mesure va permettre à l’Union européenne de suivre de près l’évolution des importations dans ce secteur. En savoir plus...
[ Ajouter un commentaire ]   |  permalien
ZTE: un avenir incertain, si les Etats-Unis persistent dans leurs sanctions (Data News) 
L’analyse de Pieterjan Van Leemputten
Le fabricant télécom chinois ZTE réagit aux sanctions imposées par les Etats-Unis. Si ces sanctions persistent vraiment, elles risquent de menacer l'existence même de l'entreprise. En savoir plus...
[ Ajouter un commentaire ]   |  permalien
Boeing reste "confiant" malgré les représailles chinoises 
Après la publication par l'administration Trump, mardi, d'une liste provisoire de produits importés de Chine et susceptibles d'être soumis à de nouveaux droits de douane, Pékin a répliqué visant à son tour les importations américaines. En savoir plus...
[ Ajouter un commentaire ]   |  permalien

<< <Précédent | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | Suivant> >>